Rédactions d’élèves – le portrait subjectif

La Ficelle

Qui criait à tue-tête que nos élèves négligent la langue française au profit de l’anglais ? Lisez ces deux pépites de la promotion des Troncs communs Sciences 2019-2020.

Le premier garçon a respecté la consigne à la lettre. Plus pragmatique, il a surtout travaillé sur les connecteurs à insérer. Remarquez l’effet d’attente qu’il a crée avec le nom de son artiste préféré.

Il a bâclé son sujet et j’ai du ajouter le dernier paragraphe pour que la lettre ait une fin.

La deuxième lettre est plus travaillée, plus riche au niveau lexical. Normal, c’est celle d’une fille, plus méticuleuse, soucieuse de réaliser toutes les taches (consigne + contraintes).

Énoncé :
Tu écris une lettre à ton ami(e) dans laquelle tu soutiens que ton idole préférée (acteur, chanteur, sportif, etc.) est une vraie star qui fait vibrer tous les jeunes. Tu évoques les qualités, qui, d’après toi, ont fait de lui un être d’exception.
Emploie dans ton texte le champ lexical de l’art pratiqué par l’idole, en insérant dans ta lettre les indicateurs suivants que tu souligneras : la première fois / aussitôt / le lendemain / pendant toutes ces années / un beau matin, alors que.

Première  lettre  par  Oussama H.                                                       

                   Tantan, le 30 octobre

Cher ami,

La première fois que j’avais écouté ses chansons, j’avais bien aimé. Il chante vite. Aussitôt, j’avais fait des recherches sur Internet : il était né le 17 octobre 1972 ; c’était un rappeur américain. Pendant toutes ces années, j’étais devenu un grand fan sans connaitre son nom. Ses rythmes berçaient mes journées. C’est EMINEM. Il est considéré comme le chanteur le plus rapide. Il est une vraie star qui fait vibrer tous les jeunes dans les soirées.

Un beau matin, alors que je déambulais dans Tantan, je vois une foule hystérique entourant de jeunes touristes. L’un d’eux scandait rapidement un poème. J’ai tout de suite reconnu le style de rap de mon idole. Il venait visiter le Sahara et son désert et il me proposa d’être son guide le lendemain.

Quelle rencontre !

                    Ton ami Oussama

Seconde  lettre  par  Ahlam H.           

                                 Tantan, le 30 octobre

Chère Salma,

Tu sais que pendant toutes ces années, j’écoutais les chansons de Drake, car je ressentais quelque chose de spécial  pour lui et sa musique. Surtout ses vieilles mélodies comme «  Hotline Bling » et « Energy » où il remerciait  ses ennemis de l’avoir poussé à devenir ce qu’il est maintenant.

La première fois que j’avais entendu son style rétro, j’avais voulu savoir un peu plus sur lui, comment il avait commencé sa carrière artistique et les problèmes qu’il avait rencontrés.

Un beau matin, alors que je surfais sur internet, je découvris que tous ses fans étaient des jeunes, aussitôt je me sentis soulagée et moins ridicule. Je tombais aussi par hasard sur son compte Facebook où il annonçait son prochain concert auquel j’avais toujours désiré assister. Le lendemain, après une longue discussion avec mes parents, j’achetai mon billet par internet.

Voudrais-tu m’y accompagner, chère amie ?

                                        A bientôt.

                                           Ahlam

Téléchargez le document :

Partagez l'article :

Copyrights © 2022 tantancours

Développé avec par ABOUHILAL BADR