L’obsession de « La Ficelle »

La Ficelle

De : « La nouvelle s’était répandue… »   

À : « Il en fut malade toute la nuit ».

1- Hauchecorne est obsédé par son innocence ;  conséquence, il en tombe malade.

2- Champ lexical et sémantique de l’obsession : il se mit à raconter l’histoire de la ficelle / recommençant sans fin son récit / contant toujours son histoire / il parla de son aventure / la dire à tout le monde.

3- Les autres paysans ne croient pas en l’innocence du personnage principal. Ils sont de différents niveaux : des étrangers ne le connaissant aucunement + ses connaissances + ses voisins = tous sont incrédules face à son histoire.

4- Hauchecorne est l’antihéros qui a échoué à sauver sa peau.

5- Hauchecorne s’enfonce dans un cercle vicieux, et de la fièvre, il passera à la maladie et tout cela en une journée. Sacrée communauté de têtes dures, ces paysans normands !!!

6- Maupassant rapporte dans sa nouvelle les défauts de ces normands ruraux : ils sont rancuniers, méfiants, ne se font pas confiance les uns les autres. C’est un récit satirique.

Téléchargez le PDF :

Partagez l'article :

Copyrights © 2022 tantancours

Développé avec par ABOUHILAL BADR