Risques des réseaux sociaux – sketch + chansons

Video/Audio Projet [éduquer aux médias]

Objectifs :

Thème : l’aliénation par les réseaux sociaux.

Quiz de présentation

I/ Quel est l’objectif principal de l’usage de Twitter ?
    a- Apprendre à surfer sur le Web
    b- Développer les relations entre jeunes inscrits
    c- Apprendre à lire et surtout à écrire, en exprimant leur pensée

II/ Quelle est la mascotte de Twitter ?
     Un renard – Un oiseau – Un chat

III/ Combien de caractères peut contenir un tweet ?
     100 – 140  –  180

IV/ Quel nom porte l’espace personnel de publication des inscrits de Facebook ?
     Mur – Salle – Tableau

Mise en situation :

1) Cherchez dans un dictionnaire la définition de ‘’réseau’’ et ‘’social’’.

2) Quel réseau social connaissez-vous bien ? Y êtes-vous inscrit ?

3) Qu’est-ce qui vous pousse à utiliser ce réseau social ? Classez par ordre de priorité :

4) Vous avez certainement des amis ou abonnés de ce réseau ; les connaissez-vous dans la vraie vie ?

5) Quels avantages trouvez-vous à être inscrit(e) sur ce réseau ?

6) Avez-vous déjà rencontré des problèmes lors de votre utilisation de ce réseau ?

7) Quels risques sont liés aux usages des réseaux sociaux ?

Analyse du sketch :

Anne Roumanof vient à l’encontre des normes, de là nait l’humour.

La parodie : style d’humour où l’on copie (ou reprend) les signes distinctifs, les habitudes, les habits ou la personnalité d’un individu ou d’un groupe et on les tourne en dérision.

8) Quel comportement Anne parodie-t-elle ? À quel moment a-t-elle exagéré le trait ?

9) A-t-elle réussi à imiter le style et la tournure des tweets ? Justifiez.

10) Tous les hashtags sont-ils crédibles ? Expliquez.

11) A-t-elle incité le public à réagir à la situation traitée ? Comment ?

12) Relevez le champ lexical relatif aux réseaux sociaux.

13) Repérez les procédés comiques utilisés par Anne Roumanof.

Lecture complémentaire (écoute et visionnage) :

D’autres artistes ont traité du thème que l’addiction aux réseaux sociaux mène à l’aliénation du jeune.

Retrouvez :

STROMAE avec son clip « Carmen » où il s’en prend à l’idée que des individus deviennent esclaves des médias sociaux par le biais de l’oiseau de Twitter, sur l’air de l’opéra ‘’Carmen’’ de Georges Bizet.

Patrick BRUEL avec son clip « Maux d’enfants » où le chanteur dénonce la violence virtuelle (sur les réseaux sociaux). Ce clip résonne comme une véritable campagne de sensibilisation.

Partagez l'article :

Copyrights © 2022 tantancours

Développé avec par ABOUHILAL BADR