Les genres de textes – généralités

Typologie des textes

Généralités :

A/ Un roman

Le narrateur évoque le voyage du personnage principal qui se rend dans les mines de charbon, au nord de la France.
Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d’une obscurité et d’une épaisseur d’encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant droit, à travers les champs de betterave.
Emile Zola, Germinal, 1885

Le paratexte : le texte de présentation (ou chapeau) annonce déjà le genre présenté. Les termes « narrateur » + « évoque » + « personnage principal » sont propres au récit. La source du texte nous fournit le nom de l’auteur (grand romancier), le titre et la date de parution.

Composition formelle : texte de présentation (ou chapeau) + signature + paragraphe extrait.

Caractéristiques de fond 

B/ Un essai (texte de réflexion)

Paul Valéry exprime un jugement sur les musées.
Je n’aime pas trop les musées. Il y en a beaucoup d’admirables, il n’en est point de délicieux. Les idées de classement, de conservation et d’utilité publique, qui sont justes et claires, ont peu de rapport avec les délices.                                                                      
Paul Valéry, Pièces sur l’art

Indices paratextuels : dans le chapeau, on retrouve l’expression « exprime un jugement », c-à-d, exprime une opinion, un point de vue, une thèse. Le titre est également explicite : il s’agit d’articles sur l’art.

Indices textuels :

C/ Un poème (texte poétique)

Paul Verlaine, poète lyrique, exprime ses sentiments intérieurs.
Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?                                   
Paul Verlaine, Romances sans paroles, 1874

Indices paratextuels : le chapeau annonce que l’auteur est un poète et qu’il va exprimer ses sentiments dans une forme de phrase ne respectant pas les canons classiques de la langue française. Dans la source, on retrouve le terme « romance » qui veut dire chant.

Indices formels : Mise en page spécifique

Indices textuels :

D/ Une pièce de théâtre

Sganarelle, paraissant sur le théâtre, en se querellant. -Non, je te dis, moi, que je n’en veux rien faire et que c’est à moi de parler et d’être le maître.
Martine. – Et je te dis, moi, que je veux que tu vives à ma fantaisie, et que je ne suis point mariée avec toi pour souffrir tes fredaines.
Sganarelle. – La grande fatigue que d’avoir une femme, et qu’Aristote a bien raison, quand il dit qu’une femme est pire qu’un démon.
Martine. – Voyez un peu l’habile homme, avec son benêt d’Aristote.            
Molière, Dom Juan, 1665, Acte I, scène 1.

Indices paratextuels : la source annonce le nom d’un dramaturge du 17ème siècle. On y trouve aussi des termes spécifiques au théâtre (« acte », « scène »)

Indices formels : le nom du personnage suivi des paroles prononcées (répliques), puis une indication scénique (didascalie) présentée dans une graphie différente.

Caractéristiques de fond :

Partagez l'article :

Copyrights © 2024 tantancours

Développé avec par ABOUHILAL BADR