Juin 2022 – Littéraires scolarisés

Épreuves du bac

TEXTE :

Dès notre arrivée, Lalla Aïcha nous servit des gâteaux et du thé à la menthe. Elle parla ensuite de ses douleurs de jointures qui la taquinaient de nouveau, d’une rage de dents qui l’avait rendue folle la semaine dernière, de son manque d’appétit. Elle posa mille questions à ma mère qui répondait avec complaisance, s’attardait sur un détail, se lançait dans une longue digression, mimait une scène. Nos voisins firent naturellement les frais de la fête. Ma mère en parlait sans méchanceté mais avec une assez grande liberté de langage. Elle comparait le mari de Rahma à un âne qui aurait trop mangé de son, celui de Fatma Bziouya à un rat inquiet. Mon père qu’elle appelait « l’Homme» n’échappait pas à ses coups de griffes. Sa haute taille, sa force, son silence devenaient motifs à caricature. Moi j’aimais mon père. Je le trouvais très beau. La peau blanche légèrement dorée, la barbe noire, les lèvres rouge corail, les yeux profonds et sereins, tout en lui me plaisait. Mon père, il est vrai, parlait peu et priait beaucoup, mais ma mère parlait trop et ne priait pas assez. Elle était certes plus amusante, plus gaie. Ses yeux mobiles reflétaient une âme d’enfant. Malgré son teint d’ivoire, sa bouche généreuse, son nez court et bien fait, elle ne se piquait d’aucune coquetterie. Elle s’ingéniait à paraître plus vieille que son âge. A vingt-deux ans, elle se comportait comme une matrone mûrie par l’expérience.

Lalla Aicha nous parla à son tour des gens de sa maison. Elle clamait leurs multiples mérites, une telle modeste et jolie, telle autre propre, économe et bonne cuisinière, telle autre pieuse et digne; à l’entendre, toutes rivalisaient de sainteté avec les anges du Paradis. Mais elle baissa la voix pour chuchoter à ma mère au creux de l’oreille sa véritable pensée. Elle termina par ces termes:
– Dieu m’a bénie lorsqu’il m’inspira l’idée d’habiter cette maison où toutes les femmes vivent comme des sœurs.

ÉTUDE DE TEXTE : (10 POINTS)

1. Recopiez et complétez le tableau suivant : 0,25×4 pt

Œuvre littéraireAuteurGenre littéraireDate de publication
    

2. Répondez aux questions suivantes : 1pt

a. A quelle occasion Rahma avait-t-elle organisé une fête pour les mendiants ?
b. Pourquoi l’enfant et sa mère rendent-ils visite à Lalla Aicha ?

3. Répondez par vrai ou faux et justifiez vos réponses : 1pt

a. Lalla Aicha était en très bonne santé lors de la visite de Lalla Zoubida et Sidi Mohamed.
b. Lalla Aicha entretient de bons rapports avec ses voisines.

4. Recopiez et complétez le tableau suivant à partir du texte : Donnez un indice pour chaque aspect.  1pt

PersonnagesTrait physiqueTrait moral
Le père du narrateur……………………..……………………..
La mère du narrateur……………………..……………………..

5. Lalla Aicha disait-elle la vérité en parlant ce ses voisines ? Relevez dans le reste une phrase qui justifie votre réponse. 1pt
6. Quel sentiment éprouve le narrateur à l’égard de son père ? Justifiez votre réponse à partir du texte. 1pt
7. Relevez dans le texte quatre mots appartenant au champ lexical du corps. 1pt
8. Recopiez et complétez le tableau suivant : 1pt

                           ÉnoncéFigure de style
Elle posa mille questions à ma mère qui répondait avec complaisance.   
[…] elle se comportait comme une matrone mûrie par l’expérience.   

9. Dans le texte, la mère du narrateur compare les maris de Rahma et de Fatma Bziouya à des animaux. Approuvez-vous cette conduite ? Justifiez votre réponse. 1pt
10. Certaines personnes passent leur temps à médire (dire du mal) des autres. Que pensez-vous de cette attitude ? Justifiez votre réponse. 1pt

PRODUCTION ÉCRITE : 10 POINTS

Sujet : Aujourd’hui, les échanges de visites entre les membres d’une même famille ou entre les voisins se font de plus en plus rares (absents ou peu fréquents). Pourquoi à votre avis ?
Rédigez un texte argumentatif dans lequel vous exprimerez votre point de vue appuyé par des arguments pertinents et des exemples précis.

CRITÈRES D’ÉVALUATION

Critères d’évaluation du discours  (5pts)Critères d’évaluation de la langue  (5pts)
1) Conformité de la production à la consigne d’écriture

2) Cohérence de l’argumentation
 
3) Structure du texte (organisation et progression du texte)
1) Vocabulaire (usage de termes précis et variés)
2) Syntaxe (construction de phrases correctes)
3) Ponctuation (usage d’une ponctuation adéquate)
4) Respect des règles orthographiques et grammaticales
5) Conjugaison (emploi des temps verbaux)

Téléchargez le pdf :

Partagez l'article :

Copyrights © 2022 tantancours

Développé avec par ABOUHILAL BADR