Analyse de l’événement inattendu n°2

La Ficelle

support : « Le lendemain, vers une heure… gros malin ! »

Alors que les événements reprenaient leur cours normal, l’action rebondit pour relancer l’intrigue et empêtrer Hauchecorne dans une affaire de vol. Il a beau protester, le maire (l’autorité) ne le croit pas, car Malandain a bien ficelé son témoignage.

« La nouvelle se répandit » : Paumelle a rendu le portefeuille.

—» la deuxième nouvelle innocenterait Hauchecorne et laverait son honneur devant les paysans ; c’est ce qui explique l’emploi du passé simple. Mais cela va-t-il se réaliser ???

Hauchecorne raconte son histoire pour convaincre les autresHauchecorne raconte son histoire pour triompher des autres
– au maire
– aux paysans au marché
– à trois voisins
– à tous les voisins
– à tous les paysans
– aux passants
– aux habitués du café
– aux fidèles à la sortie de l’église
– etc.
des incrédules des incrédules

Autre approche du passage

Le portefeuille est retrouvé, donc le problème de Hauchecorne est résolu : il est logiquement disculpé; mais des indices annoncent qu’il en sera autrement :

Partagez l'article :

Copyrights © 2022 tantancours

Développé avec par ABOUHILAL BADR